Que faut-il pour commencer l’escalade de bloc en salle ?

Commencer l’escalade de bloc en salle nécessite quelques équipements de base indispensables. Utiliser les accessoires adaptés garantit une pratique sécurisée. Vous améliorez, entre autres, votre performance.

La chaussure d’escalade

La chaussure d’escalade est l’équipement le plus important. Contrairement aux idées reçues, il ne s’agit pas d’une simple basket, mais bien d’une chaussure technique, rigide et adaptée à cette discipline. Elle : 

A lire également : Renforcez la confiance des clients en écrivant du contenu optimisé

  • offre un bon maintien du pied ; 
  • permet une bonne accroche sur les prises ; 
  • protège les articulations des chevilles.

Il existe différents modèles de chaussures en fonction du niveau et des pieds de chacun. Pour commencer, optez pour des modèles doublés, confortables et aux semelles épaisses. Ils devront épouser parfaitement la forme de votre pied sans vous faire souffrir. N’hésitez pas à vous renseigner auprès des vendeurs spécialisés pour vous aider à choisir la bonne pointure. Vous trouverez également des conseils pratiques sur orleans.vertical-art.fr 

La corde d’assurage

En escalade de bloc, vous évoluez à faible hauteur, généralement en dessous des 3-4 mètres. La sécurité passe donc par l’assurage au sol à l’aide d’une corde. Celle-ci permet de retenir le grimpeur en cas de chute ou de décrochage.

A lire également : Pourquoi mettre de l'huile sur le bois ?

Pour les débutants, une simple corde statique d’une longueur de 10 à 15 m et d’un diamètre compris entre 8 et 10 mm suffit amplement. Pensez à vous équiper d’un nœud en bout de corde pour vous attacher en toute sécurité. L’assurage se fait à l’aide d’un nœud en huit ou d’une Maignon, l’assureur contrôlant la corde avec les mains et/ou les pieds.

Le matériel de protection

En cas de chute, certains éléments de protection sont indispensables pour éviter les blessures. Le casque de bloc est obligatoire pour protéger la tête en cas de choc avec le plafond ou les prises lors d’une chute. Optez pour un modèle bien ajusté, confortable et certifié.

Les gants d’escalade sont indispensables pour éviter les blessures aux doigts lors des prises trop abrasives ou coupantes. Des modèles souples et résistants suffiront au départ. Le porte-téléphone est un accessoire pratique. Vous gardez votre téléphone sur vous en toute sécurité pendant l’escalade. 

La sacoche vous permet de ranger votre matériel de manière propre et ordonnée entre les voies. Optez pour un modèle compact à porter en bandoulière. Vous pouvez ainsi le transporter facilement pour vos séances d’entraînement.

La crème anti-doigts est pratique pour prévenir et soigner d’éventuelles ampoules ou coupures au niveau des mains. Il vous faut également avoir le petit matériel : 

  • talkie-walkie pour communiquer avec l’assureur ; 
  • chamois pour sécher ses mains ; 
  • kit de premiers soins.

L’abonnement à la salle

La plupart des salles d’escalade proposent différents forfaits d’abonnement pour accéder librement à l’espace de pratique. Vous avez le choix entre un abonnement à la séance, au mois ou à l’année.

Ces abonnements sont généralement moins chers qu’une entrée à l’unité. Ils permettent de grimper autant que vous le souhaitez pendant la période de validité. Certains complexes offrent également des cours d’initiation ou de perfectionnement inclus dans le prix.

Pour débuter, l’abonnement au mois est souvent le plus intéressant afin de pouvoir s’essayer régulièrement et progresser plus rapidement. N’hésitez pas à tester gratuitement pendant une séance d’initiation.

Pour commencer l’escalade de bloc en toute sécurité, il vous faudra dans tous les cas : une paire de chaussons, une corde statique, un casque, des gants et éventuellement un porte-téléphone et une sacoche. N’oubliez pas la crème et le petit matériel complémentaire. Pensez aussi à souscrire à un abonnement dans une salle afin de bénéficier d’un accès illimité aux voies tout en progressant. Bonne grimpe !

Related Posts